Paris : 01.48.87.90.54 - Rennes : 02.99.86.92.29

Recherche d’emploi : les outils préférés des jeunes diplômés

Les entreprises doivent redoubler d’effort pour faire preuve d’innovation en matière de communication RH et attirer leurs futurs collaborateurs. Mais pour les toucher, encore faut-il savoir où les chercher ? Tour d’horizon des outils les plus utilisés par les jeunes diplômés pour contacter les entreprises et postuler.

 

Recherche d’emploi : les outils préférés des jeunes diplômés – Recrutement des jeunes diplômés – Focus RH

 

Ultra connectée, la jeune génération dispose d’une multitude de canaux pour effectuer une recherche d’emploi ou de stage : sites emploi, réseaux sociaux, applications mobiles… Mais dans les faits qu’en est-il réellement ? Selon une étude de l’EDHEC-JobTeaser* publiée le 26 mai 2016, 90 % des 1 300 étudiants et jeunes diplômés sondés (contre 86 % en 2014) ont au moins un compte sur un réseau social professionnel (LinkedIn, Viadeo) dès la première année d’étude. Ce taux d’inscription record révèle une tendance : quels que soient la formation et le niveau d’études, les jeunes candidats ont compris l’intérêt de ces plateformes dans leur recherche d’emploi. Si le recrutement via les réseaux sociaux se développe, pour autant ces derniers ne sont pas encore majoritairement utilisés côté recrutement : seuls 6 % d’entre eux les ont ainsi utilisé dans leur recherche de stage.

Les méthodes classiques à l’honneur

En dehors des proches et des professeurs, les sites emploi demeurent les principaux outils numériques pour accéder aux offres.Ainsi, les méthodes traditionnelles devancent largement les réseaux sociaux avec 26 % des répondants ayant trouvé leur stage via les sites de recherche d’emploi.

Plus classiques, 43 % des étudiants ont trouvé leur stage en faisant appel à leurs proches, 38 % ont contacté leurs professeurs, 25 % ont utilisé l’intranet de l’école. Les sites RH des entreprises ont été efficaces pour 24 % d’entre eux. Côté premier emploi, 40 % des jeunes diplômés sondés ont été recrutés suite à leur stage. Les jobboards et l’entourage ont été efficaces pour, respectivement, 31 % et 23 % d’entre eux. Les sites RH arrivent en quatrième position.

Mais si ces canaux sont les principales portes d’entrée, les attentes des candidats sont telles que ces outils, seuls, ne suffisent pas à assouvir leur soif d’informations.

Une recherche multicanale

En matière de recherche d’emploi, les jeunes investissent massivement le Web, et ce sont les réseaux professionnels – LinkedIn et Viadeo – qui tiennent le haut du pavé. Pour les inscrits, ils représentent une manne supplémentaire d’opportunités. D’ailleurs, 77 % des sondés déclarent avoir déjà consulté une offre sur ces réseaux.

Si Facebook et Twitter sont particulièrement sollicités par les jeunes dans la sphère privée, ils le sont en revanche beaucoup moins pour une utilisation professionnelle. Seulement 7 % des jeunes sondés ont consulté les offres des entreprises sur Twitter et seulement 3 % y ont déjà postulé.

 

source: Focus RH du 30/05/2016

L ' AUTEUR
iDeasRH Service Recrutement

Cabinet de Sourcing et Présélection de CV

Les commentaires ne sont pas autorisés